Logo denier

24h pour Dieu : ensemble, petits et grands sont entrés en Avent

Pendant la veillée d'adoration eucharistique des 24h pour Dieu 2016Pour la seconde fois, deux ans après la tenue de la première édition, un week-end diocésain "24h pour Dieu" s'est déroulé à Lourdes (26-27 novembre 2016). Il était animé par Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes. Un beau "succès".

Plus de 150 personnes avaient répondu présent à l'invitation de Mgr Brouwet et se sont arrêtées pendant 24 heures pour se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu. Parmi elles, une ribambelle de 70 enfants et de jeunes âgés de... quelques mois à 22 ans !

Voir toutes les photos de l'album

Ce week-end fut un beau moment de vie en Eglise avec la participation active et joyeuse de plusieurs communautés religieuses du diocèse : les Franciscaines Missionnaires de Marie, les Sœurs de l'Annonciation du Rosier, la communauté Saint-Martin, les Sœurs de la Famille Missionnaire de Notre-Dame des Neiges, les Sœurs de Leuca, les Dominicaines de la Présentation de Tours, les Sœurs de la communauté des Béatitudes...

Pendant 24 heures, seul ou en famille, jeune, célibataire, religieuses ou religieux sont venus plonger dans la Parole de Dieu, au cours de ce week-end spirituel nourri d'enseignements de Mgr Brouwet, de moments de silence, de temps de prière personnels et communautaires, de moments conviviaux, sans oublier des animation adaptées pour les tout-petits, les enfants et les ados... Tous les participants sont rentrés chez eux heureux. Ils sont aussi tout joyeux d'être bien entrés en Avent !

Un coup de chapeau et un immense merci, une nouvelle fois, à l'équipe de la Cité Saint-Pierre du Secours Catholique, où se déroulait le week-end, pour la qualité de l'accueil réservé à tous et à chacun en particulier.

Voir toutes les photos de l'album

Les enfants ont pris une part active aux 24h pour Dieu 2016

Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple