Logo denier

AFC des Hautes-Pyrénées : bilan et perspectives 2015

Les actions 2014 et perspectives 2015
des Associations Familiales Catholiques de Bigorre

Vendredi 9 décembre, Benoit Theiller, nouveau président des AFC des Hautes-Pyrénées, a réuni les membres du mouvement pour partager la traditionnelle galette des rois, mais aussi rappeler les actions passées et présenter les perspectives pour l'année 2015.

Un reportage de Radio Présence.

 

Action politique familiale

Participation à la campagne FSL (Familles à Solidarité Limitée) visant à sensibiliser les français sur les modifications importantes de la politique familliale et notamment l'atteinte au principe d'universalité des allocations familiales. Localement, cela s'est traduit par un la réalisation d'un mailing de sensibilisation auprès des conseillers généraux, des maires des villes de Tarbes, Bagneres de Bigorre, Vic en Bigorre et Lourdes, de la presse , des syndicats et partis politiques.

Au niveau macro: l'action s'est traduit par l'envoi de SMS par les adhérents à destination d'un numéro pour recenser les personnes qui manifestaient leur refus de cette réforme. La mise en place d'un site FSL.org pour sensibiliser les personnes

UDAF

Participation à la conférence départementale des mouvements familiaux du 2 décembre 2014 sur le projet de Loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement. L'UDAF est en quelque sorte l'assemblée représentative du paysage des associations familiales du département.

Communication

Mise en place d'un blog: AFC-hautespyrenees.blogspot.fr
Mise en place d'une page facebook: AFC Bigorre

Perspectives pour 2015

> Réflexion en interne sur la promotion de formation relative à l'éducation à l'affectivité et la sexualité en lien avec les initiatives diocésaines
> Participer et contribuer aux travaux relatifs au questionnaire adressé par Mgr Brouwet en vue de préparer le Synode 2015 sur la famille

 

Adhérer aux AFC

 

 

Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple