Logo denier

Oui à la vie !

A quoi est due cette angoisse ? A bien des facteurs qui s’entrechoquent dans l’esprit de la femme et, s’il est dans la confidence, de son entourage. Il y a le caractère soudain, imprévu, de cet évènement ; il y a la solitude – en particulier quand l’homme refuse d’accueillir l’enfant ; il y a aussi l’impression d’être déjà débordée par sa famille, par son travail, par ses engagements ; ou encore le sentiment de ne pas pouvoir faire face financièrement. L’angoisse peut être redoublée par la jeunesse de la mère, le handicap de l’enfant, les situations conjugales inextricables.
Qui, dans ces moments-là, peut aider à faire face à cette angoisse, à cette peur de l’avenir, pour l’enfant et pour la femme elle-même ? Qui prendra le temps de dénouer ces questions et d’offrir un avenir et à l’enfant et à sa mère ?
Quand arrive une grossesse imprévue et que le futur est incertain, il est nécessaire de donner la parole à tous ceux qui sont concernés, et en particulier à la mère, afin que la peur n’ait pas le dernier mot et que la vie soit accueillie comme une bonne nouvelle, comme une chance, comme une joie. Dans notre département une maison a ouvert ses portes en juin dernier pour héberger et accompagner des femmes enceintes. D’autres initiatives existent : l’association Alliance Vita propose un guide très complet des aides et des démarches pour trouver des interlocuteurs et envisager l’accueil de l’enfant avec sérénité.
En célébrant la fête de Pâques nous nous souvenons que Dieu a pour nous des projets de vie. Il est urgent que nous cultivions dans nos familles, dans nos paroisses, dans nos communes, dans nos établissements scolaires, un amour de la vie ; en nous rappelant qu’un enfant à naître est toujours le bienvenu, qu’il est toujours une chance pour notre humanité, même s’il faut du temps et de l’aide pour lui donner toute sa place et lui préparer un avenir.
Merci à tous ceux qui aiment la vie ! Merci aux parents qui la transmettent ! Merci à tous ceux qui se mettent à son service !
 
+ Nicolas Brouwet

Le Bulletin diocésain de mars-avril consacre un dossier à l'accueil de la vie naissante dans le diocèse.

Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple