Logo denier

Vie locale

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et LourdesMesdames et Messieurs les élus, merci !

Les élections municipales auront lieu dans quelques semaines. C’est l’occasion pour nous de remercier les élus de nos communes pour leur engagement et leur dévouement. Nous savons ce que cela demande d’énergie, de détermination,  de force intérieure pour organiser la vie des habitants d’une ville ou d’un village ; en tentant d’y mettre un esprit d’unité et de paix. Nous  savons ce que cela demande de ressource et d’inventivité pour susciter des collaborations, élaborer des projets, attirer des emplois, prévoir des  moments de fête, travailler au sein d’une communauté de communes, apaiser des conflits, trouver des subventions, renoncer à des idées faute de moyens, faire vivre ensemble des générations, des tempéraments, des intérêts différents et parfois opposés. Nous remercions ceux qui se mettent ainsi à notre disposition sans toujours voir le fruit de leur travail et parfois sans recevoir les gratifications que leur disponibilité pourrait leur valoir.

C’est aussi l’occasion d’encourager tous ceux qui vont se lancer dans cette aventure en se proposant aux suffrages des  citoyens. Etre élu dans la République est vraiment un service. Service des administrés, service d’une communauté ; service du bien commun, avant tout, afin de rechercher ce qui est le plus juste, non pour une catégorie de personnes mais pour la cohérence et l’avenir de la collectivité.
Certains hésitent peut-être à franchir le pas. Pour avoir fait connaissance de plusieurs maires de nos communes, je voudrais en
témoigner : j’ai rencontré des élus heureux. Dépassés parfois par les défis et les épreuves ; mais heureux de mettre leur compétence, leurs  richesses intérieures, leur personnalité…et  leur temps disponible… au service d’un projet commun et d’une  certaine idée de la démocratie.
J’en profite également pour inciter les plus jeunes à réfléchir à cette manière de s’engager. Notre organisation sociale ne  fonctionne que si certains acceptent, au-delà de leurs projets de vie personnels, de prendre leur place dans des équipes municipales et de travailler à des projets communs, pour préparer l’avenir et œuvrer au développement et à la cohésion de nos communes.
+ Nicolas Brouwet
Evêque de Tarbes et Lourdes

Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple