Logo denier

L’Église des milieux populaires se donne un nouveau cap

Rassemblement national de la Mission ouvrière à la Cité Saint-Pierre

Du samedi 23 mai au lundi 25 mai 2015 (Pentecôte) à la Cité St-Pierre à Lourdes, 800 personnes de tous âges sont attendues, venant de l’ensemble des régions de France. Ils sont membres des mouvements de l’Action catholique des enfants, de la Jeunesse ouvrière chrétienne, de l’Action catholique ouvrière, délégués des prêtres-ouvriers, des prêtres en pastorale, des religieux et religieuses, des diacres et des laïcs en mission ecclésiale insérés en milieu ouvrier et populaire… ainsi que des représentants des partenaires de la Mission ouvrière (Pastorale des migrants, Secours catholique, CCFD Terre solidaire, congrégations religieuses, etc.).
Ce rassemblement intergénérationnel se vivra autour de la parole du prophète Isaïe « Élargis l’espace de ta tente » (54, 2), telle une invitation à s’ouvrir et à accueillir Dieu et les autres pour vivre et s’épanouir. Il sera une réponse à l’appel du pape François à sortir et rejoindre les périphéries humaines, urbaines, sociales.
La précédente Rencontre nationale s’était tenue en 2005 sur le thème « Ton avenir est plein d’espérance » inspiré du prophète Jérémie.
Forums, ateliers, exposés, table-ronde, expositions, marche, célébrations ponctueront ces trois jours dont l’objectif premier est la rencontre et le partage d’initiatives de terrain, mais qui débouchera aussi sur quelques propositions pour les années à venir. L’enjeu est que la Mission ouvrière renouvelle sa démarche d’annonce et d’incarnation de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans le monde du travail et dans les quartiers populaires, tout particulièrement auprès des plus fragilisés et précarisés de notre société.

Dossier de presse

www.mission-ouvriere.info

Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple