Contacter la cellule d’écoute pour les victimes d’abus sexuels

« Comme de nombreux évêques, j’ai décidé de constituer une cellule d’écoute et d’accompagnement pour les personnes victimes d’abus sexuels par des membres du clergé ou dans des institutions de l’Église catholique.
Je crois indispensable de donner aux personnes qui ont été abusées la possibilité de prendre la parole, de mettre des mots sur ce qui leur est arrivé, de raconter ce qu’elles ont vécu, d’être entendues et comprises.
Cette cellule d’écoute a pour objectif d’accueillir les victimes, de les écouter et, si elles le souhaitent, de les soutenir dans les initiatives qu’elles prennent, tant sur le plan juridique que psychologique ou spirituel. Pourtant cette cellule n’est pas un lieu de thérapie.
Ce qui y sera dit dans les entretiens restera confidentiel. A moins qu’un signalement à l’autorité judiciaire ne s’impose. Dans ce cas, les membres de la cellule seront tenus de m’avertir.
La cellule d’écoute est formée de trois personnes compétentes ayant exercé des responsabilités dans le monde de la santé et de la justice.
La constitution de cette cellule n’empêche évidemment personne de prendre rendez-vous avec moi.

Il suffit, pour prendre contact avec les membres de cette cellule, d’envoyer un mail à l’adresse paroledevictimes@catholique65.fr ou de téléphoner au 07 89 78 59 35.

J’assure les victimes d’abus sexuels de notre disponibilité, de notre soutien, de notre prière. »
+ Nicolas Brouwet