Logo denier

Présentation du diocèse de Tarbes et Lourdes

Données chiffrées

La circonscription du diocèse de Tarbes et Lourdes correspond au département des Hautes-Pyrénées.
Superficie : 453.499 hectares.
Population totale, au recensement de janvier 2013 : 237.945 habitants
Densité : 52,47 habitants par km2
Communes : 474
Paroisses :
541 ; 4 zones, 11 secteurs.

5 communes ne sont pas des paroisses :

Barry, Caharet, Castéra-Lanusse, Casterets et Thuy.

Histoire du diocèse

Les origines du diocèse de Tarbes sont ignorées. Le premier évêque connu, Aper (il portait le titre d’évêque de Bigorre), délégua le prêtre Ingenuus au Concile d’Agde tenu en 506. Il se sentait trop âgé pour s’y rendre lui-même. Le pays fut très éprouvé par les invasions barbares, par les guerres du Moyen-Age, et surtout par les guerres de religion dans les années 1567 et suivantes. Le diocèse de Tarbes, avant la Révolution, correspondait à la province de Bigorre. ll comprenait, de plus qu’aujourd’hui, le Montanérez et, en moins, le Pays des Quatre Vallées : Aure, Neste, Barousse, Magnoac. La Révolution forma le département actuel des Hautes-Pyrénées. L’évêque, Mgr de Gain-Montaignac, partit pour l’exil en 1791. Lors du Concordat de 1801, le diocèse de Tarbes ne fut pas maintenu, mais uni à ceux de Bayonne et d’Aire. Il fut reconstitué par la Restauration, mais dans les limites départementales actuelles. Le nouvel évêque, Mgr de Neirac, nommé en 1817, ne prit possession qu’en 1823. En 1912, Saint Pie X ajoutait aux évêques de Tarbes, le titre d’Evêque de Lourdes. Mgr Schoepfer fut le premier à porter le titre d’Evêque de Tarbes et Lourdes (1912).

Liste des évêques du diocèse

Organisation du diocèse

Equipe diocésaine