Logo denier

Baptême

Pourquoi faire baptiser son enfant?


Le baptême est souvent vécu d'abord comme une fête de famille : il célèbre la naissance d'un petit enfant autour duquel on se retrouve. Le baptême est l'occasion de donner à son enfant un parrain et une marraine qui auront avec lui une relation plus personnelle.
Il exprime aussi la volonté des parents de suivre la tradition familiale, d'élever leur enfant en lui faisant partager leurs valeurs et leurs principes moraux. Ils veulent lui transmettre ce qu'ils ont reçu.

Cependant le baptême nous apporte beaucoup plus. Il n'est pas d'abord une fête familiale, c'est une célébration ecclésiale qui nous fait entrer dans la communauté chrétienne, dans l'Église. Cette célébration a une signification spirituelle et évangélique d'une grande richesse.
Le baptême nous unit au Christ, il nous fait participer à sa mort et à sa résurrection et nous purifie du péché. Il nous donne l'Esprit saint qui apporte l'amour dans nos cœurs.
Il nous rend pleinement enfant de Dieu et nous fait ainsi entrer dans la famille de Dieu qui est Père, Fils et Esprit.
Source : site internet du diocèse de Nanterre

 

A quoi les parents s'engagent-ils quand ils demandent le baptême d'un enfant ?

famille baptisant leur enfant

On ne peut recevoir ce sacrement dans n'importe quelles conditions : cet acte correspond à un véritable engagement des parents - et progressivement de l'enfant et du jeune - dans la vie de l'Église.
Le code de droit canonique énonce deux conditions pour qu'un enfant soit baptisé licitement : qu'il y ait un « espoir fondé que l'enfant sera éduqué dans la religion catholique » et que « les parents y consentent », ou « au moins l'un d'eux » (Can. 868 - § 1).
Si cet espoir fait « totalement défaut », ajoute le code, le baptême sera « différé ». Ce n'est donc pas un refus définitif.
Source : Mgr André Dupleix, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France pour www.la-croix.com
 

Que se passe-t-il si des parents peu pratiquants demandent le baptême d'un enfant ?


Sans doute convient-il de prendre le temps de sensibiliser les parents à l'intérêt et la nécessité de la catéchèse, tout en accueillant leur volonté - parfois maladroite - de faire une démarche spirituelle.
Le prêtre est invité à discerner dans le cœur des parents le souhait d'ouvrir à leur enfant la possibilité d'un chemin spirituel.
Il est bon que le prêtre - sans minimiser son discernement personnel - prenne le temps d'entrer dans une démarche d'écoute et d'accueil.
Source : Mgr André Dupleix, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France pour www.la-croix.com

Pourquoi baptiser des bébés. Ne vaut-il mieux pas leur laisser le choix ?


baptème d'un bébéCertains parents ne veulent pas faire baptiser bébé leur enfant pour lui laisser la liberté de faire un choix quand il sera plus grand. Ils disent : "Je ne veux pas décider à sa place, il choisira plus tard".
En fait, on ne peut choisir qu'en connaissance de cause. Si on ne donne pas à l'enfant une éducation religieuse, il est dans des conditions de liberté illusoires. C'est au moment de sa profession de foi qu'il pourra faire un choix personnel.

La pratique de baptiser les bébés remonte aux origines de l'Église. La raison en est que dans la relation entre l'homme et Dieu, ce n'est pas la démarche humaine qui est première, c'est Dieu qui a l'initiative.
Il nous donne son Esprit et nous adopte comme ses enfants, avant même que nous le connaissions. De plus Jésus a dit : "Laissez venir à moi les petits enfants" (Mt 19,14).
L'attitude de Jésus vis-à-vis des enfants manifeste que Dieu aime les enfants avant même que les enfants le connaissent.
Source : site internet du diocèse de Nanterre


Comment préparer le baptême de son enfant?


Pour préparer un baptême, on doit d'abord participer à une réunion préparatoire avec d'autres parents pour réfléchir au sens de la demande de baptême et à l'engagement des parents.
Les parents s'engagent en effet à donner une éducation chrétienne à leur enfant, à lui transmettre la lumière de l'évangile et par conséquent, à le faire participer au catéchisme.
Le baptême est en effet le sacrement de la foi, comme en témoigne la profession de foi que font les parents, parrain et marraine au cours de la cérémonie.
En demandant le baptême pour leur enfant, les parents sont donc invités à réfléchir à leur motivation.
Il ne suffit pas de dire :"Il ira au catéchisme s'il en a envie. Les parents ont mission d'assurer la transmission de la foi à leur enfant.
Source : site internet du diocèse de Nanterre

PRATIQUE :

Comment se procurer un certificat de baptême, en vue d'un mariage ?

Que les deux futurs époux soient chrétiens, ou que l'un d'eux le soit et que l'autre manifeste le désir de s'acheminer vers une vie de foi est une règle pour que le sacrement de mariage soit donné. Il faut alors apporter la preuve d'un baptême valide.
Pour se procurer un certificat de baptême, il convient de rechercher et de contacter la paroisse ou la chapelle dans laquelle a eu lieu votre baptême en indiquant clairement la date du baptême.
Si pour une raison ou pour une autre, cette paroisse demeure inaccessible (par exemple le demandeur ne connaît pas (plus) sa paroisse de baptême), on peut s'adresser à l'évêché du lieu qui a un double des registres.
On rappellera toutefois que c'est habituellement la paroisse, où aura lieu le mariage, qui s'occupe de rechercher les certificats de baptême des futurs conjoints - encore faut-il que ceux-ci soient en mesure d'indiquer avec précision où et quand ils ont été baptisés.

Vous pouvez contacter le service de la chancellerie du diocèse. Pour obtenir ces documents, merci de préciser la paroisse où vous avez reçus ce sacrement et l'année.

Maison Saint-Paul
51 rue de Traynès
65 000 Tarbes

Tél ; 05 62 44 09 70
catholicite@catholique65.fr