Logo denier

Fête départementale de l’ACE

Fête départementale de l’ACE à Tarbes au quartier de la Gespe

Fête de l'ACEUne cinquantaine d’enfants accompagnés de jeunes et d’adultes se sont retrouvés par un bel après midi d’avril. C’était dimanche 19 avril de 11h30 à 17h.
Ils venaient des différents quartiers de Tarbes mais aussi d’Orleix, de Bordères, de Chis, de Lourdes, d’ Argelès , de Maubourguet, de Labarthe et de Galan.
Il y avait des enfants déjà en clubs constitués (Speedy, Enfants de la Nature, Geegs fire, le club des 4, les Niglos,) mais aussi des copains et copines invités. Tout ce petit monde s’est présenté avant de partager ensemble un copieux pique-nique.
Sur la place, un immense vaisseau spatial CX 250 « habité » les attendait pour ouvrir le grand jeu EXTRADROME.
A 13h30 un étonnant vrombissement annonce la mise en place du contact avec le vaisseau spatial. Des « extraterrestres » ont appris que les enfants en ACE essaient d’actualiser concrètement ce slogan : « + D’ATTENTION = - de POLLUTION ».Ils viennent les contacter  parce qu’ils veulent savoir comment les enfants de la terre s’organisent pour rendre notre planète encore plus habitable en agissant au niveau de leur quartier, de leur ville ou village, de leur famille.
Sur la place, six stands tenus par des responsables et des parents accueillaient les enfants heureux de remplir les missions proposées par les extraterrestres. Dans chaque stand s’établissait un très riche échange  entre enfants et adultes sur le « tri ménager », « l’exclusion », « la famille », « le quartier », « le village ». Au fur et à mesure qu’une mission était accomplie, ils retournaient auprès du vaisseau spatial pour remettre aux extraterrestres leurs découvertes et leurs astucieuses résolutions pour améliorer la vie sur notre terre.
L’échange entre extraterrestres et terrestres était facilité grâce à un « cosmonaute interprète ».

A la fin du grand jeu, les extraterrestres sont repartis en emportant avec eux les initiatives et les belles réalisations des enfants de notre Terre.
De leur vaisseau spatial, ils ont dû entendre comme une très Bonne Nouvelle  la belle page du livre de la Genèse qui rappelait la joyeuse exclamation de Dieu devant la Création « DIEU VIT QUE CELA ETAIT BON » ainsi que les chants de la célébration eucharistique que tous reprenaient en chœur.

Après le partage du goûter nous avons tous été envoyés à poursuivre la proposition de l’ACE : « Plus d’attention égale moins de pollution ».
Cette fête départementale nous lance un appel à respecter notre planète, à l’aimer ; elle  est  confiée à chacun pour que tous nous puissions mieux vivre ensemble.
                                                                                                      André Pastor