Logo denier

L’Église engagée pour la protection des mineurs et des personnes vulnérables.

CONTACTER LA CELLULE D'ECOUTE

Envoyer un mail
07 89 78 59 35

Accéder au dossier

La Parole de Dieu, un chemin de Vie

Bible ouverteLa Parole de Dieu est le contenu de la Révélation divine. Elle s’exprime en premier lieu par l'Écriture, qui comprend l'Ancien et le Nouveau Testaments. Elle est écrite sous l’inspiration de l’Esprit Saint. Il ne s’agit pas seulement d’une histoire, d’un texte mais de Quelqu’un. La Parole de Dieu, c’est Jésus-Christ, "Verbe incarné". Cette Parole est un chemin de Vie sur lequel Dieu vient à la rencontre de l’homme pour lui permettre de le suivre. La Parole de Dieu est la référence fondamentale pour la foi et la vie des chrétiens. La liturgie de la Parole constitue la première partie de la messe.

Evangile du jour

En ce temps-là, Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

Mardi 23 avril 2019 : Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,11-18.

© Evangelizo.org