Logo denier

Devenir religieux religieuse ?

Religieux et consacrés dans notre Diocèse

;;

Qui sont-ils ? Que font-ils ? Et pourquoi ? Voici quelques visages de vocations religieuses accomplies.

  • Qu’est-ce que la vie religieuse
  • Que font-ils ?
  • Pourquoi ?
  • Maximum 1 minute de vidéo
  • Distinguer vie apostolique et monastique

 

Et moi suis-je appelé à la vie religieuse ?

Va en parler à un prêtre à une religieuse

Discerner et répondre :

Etre libre et poser un choix

En guise d'introduction…

Chacune de nos décisions – grande ou petite, extraordinaire ou tout à fait banale – met à jour ce que nous voulons, ce à quoi nous aspirons, le sens que nous donnons à notre vie. Pour avancer dans la vie, il y a donc une question essentielle à se poser : « Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que je cherche ? Quelle est l’aspiration de mon cœur ? »

L'appel et la réponse : un dialogue de deux libertés

Dans la prière se tisse un dialogue intime avec Dieu dont nous nous savons aimé. Cette conversation amicale, filiale, secrète, est le lieu même où l’appel du Christ va pouvoir résonner. Sa Parole est offerte à notre liberté ; elle nous atteint à la racine de notre personnalité. Et c’est de là, du fond de notre cœur, que pourra jaillir librement la réponse de tout notre être.

Discerner ma vocation : comment y voir clair ?

Le discernement d’une vocation ne se fait pas habituellement de manière fulgurante et intempestive ! Il est bon au contraire de prendre son temps, d’en parler à une personne de bon conseil, de permettre à l’Eglise d’authentifier l’appel, de laisser les choses se décanter dans la prière… jusqu’au moment où le fruit est mûr pour être cueilli : une décision peut alors être prise dans la paix.

Approfondir son histoire

Tout ce qui a façonné notre être jusqu’aujourd’hui : événements vécus, relations heureuses ou difficiles, tempérament, talents et faiblesses, expériences de foi, désirs… tout cela n’est pas indifférent à notre vocation. Car à travers les « méandres » de notre itinéraire, le Seigneur nous conduit. Comment ? Cela nous échappe pour une bonne part ! Mais après coup, en portant sur notre vie un regard de foi, nous pouvons reconnaître comment Dieu est intervenu, comment il nous a soutenu : « Dieu était là et je ne le savais pas ! » (Gn 28, 16) Ce regard de foi est source de joie et de gratitude ; c’est aussi un puissant levier de confiance pour engager notre vie à la suite du Christ.
Alors… n’oubliez pas ce que Dieu fait pour vous !

Accueillir la lumière dans la foi et se décider

Il y a un temps pour discerner, qui peut être plus ou moins long selon les personnes et les circonstances. Il y a aussi un moment pour se décider. Personne ne pourra nous y obliger, personne ne pourra décider à notre place, personne ne pourra avoir à notre place cette conviction intime – parfois ténue – qui nous fait basculer dans la foi et oser franchir un pas : « Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté. » (Ps 39)

S’engager : pourquoi ? comment ?

Il arrive que la perspective de poser un choix nous fasse trembler, parfois reculer, voire même renoncer et repartir tout triste comme le jeune homme riche (cf. Marc 10, 17-22). Nous voyons que l’horizon des « possibles » va se restreindre et que nous deviendrons dépendant de notre engagement ! Mais en somme… où est la vraie liberté ?

Lectio

La Parole de Dieu expose avec un grand réalisme tous ces sentiments qui peuvent se bousculer en nous au moment d’une décision à prendre : la certitude d’être aimé de Dieu, la peur de l’inconnu, l’audace de la foi, le sentiment d’incapacité ou d’indignité, la force d’une liberté qui se donne…