Bonnes volontés sollicitées pour l’entraide et le service !

    Bonnes volontés sollicitées pour l’entraide et le service !

    Le Directeur du Centre Hospitalier de Bigorre et de Lourdes cherche à fabriquer des surblouses pour le personnel médical de Tarbes et Lourdes car aucun fournisseur ne peut assurer les commandes.
    2500 protections sont utilisées chaque jour dans le département et il faut 10 000 blouses pour faire face aux urgences. Il manque encore de nombreuses couturières afin d’atteindre les objectifs définis.
    Les centres hospitaliers disposent uniquement de draps mis à disposition par de nombreux donateurs. Les élastiques par exemple restent difficiles à trouver.
    Pierre Jamet, vicaire général du diocèse, relaie donc cet appel aux communautés religieuses, aux paroisses, aux mouvements, afin de partager cette demande et de trouver des bonnes volontés pour coudre.

    Toutes les personnes désireuses de répondre à cet appel s’inscrivent auprès de leur curé, lequel trouve parmi elles, une ou deux personnes référentes. La mission de ces personnes sera de coordonner le travail des couturières en local (réaliser l’inventaire des personnes disponibles, des compétences, des machines à coudre, du matériel = draps, tissus, nappes sauf en lin).

    Tout ce travail se fait selon les conseils largement diffusés : bonne distance, gestes barrières, lavage des mains, etc.

    Pour les personnes devant se déplacer au sein de leur village ou de leur réseau pour collecter ou distribuer les surblouses ou les draps, n’oubliez pas de remplir correctement votre attestation de déplacement. Vous cocherez la dernière case : [ ] Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. Et vous rajouterez : dans l’intérêt général pour l’opération surblouse Covid 65. Ce point a été validé par le Préfet. Attention au temps, les autorisations personnelles ne peuvent excéder une heure.

    Une autorisation spéciale sans contrainte horaire pourra être distribuée avec modération. N’oublions pas que l’objectif du confinement est de limiter le nombre de formes graves pour permettre à notre système de soin de rester efficace.
    Pour les personnes habituées des réseaux sociaux, une page Facebook existe : Cov’aid 65. Un groupe sur WhatsApp existe aussi en local et permet de répondre à toutes questions techniques lors de la fabrication, le numéro sera communiqué à la demande.
    VOIR LE PATRON

    Autres initiatives :

    Un appel du Père Dorothée, curé d Argeles Gazost et Saint Savin :
    Dans la lutte contre le coronavirus, il nous faut tous nous protéger avec des masques.
    A ARGELES de nombreux bénévoles coopèrent avec la Mairie pour la confection des masques. Beaucoup de chrétiennes catholiques y prennent part. Mais il nous faut des élastiques à mettre sur ces masques pour les porter ! Nous en manquons !
    Je les réceptionne dans la boîte à lettres du presbytère d’Argeles.
    Merci de relayer largement ce message.

    « Chrétiens en confinement : À Lourdes, les carmélites produisent des blouses pour les soignants » : Lire l’article paru dans le magazine La Vie