Les fraternités de Jérusalem ne sont pas confinées

    Les fraternités de Jérusalem ne sont pas confinées

    La nouvelle s’était vite répandue à Tarbes et dans le diocèse en début de semaine : la communauté des frères et sœurs de Jérusalem était confinée en raison d’un test Covid « probablement positif » pour Sœur Monica.
    Après un second test de contrôle, il s’avère que le résultat est négatif : « *Absence de détection du génome du coronavirus SARS-Cov-2 »

    Sœur Monica nous invite à faire le téléphone arabe…. dans l’autre sens !